Arnold Palmer, une légende toujours aussi amoureuse de son sport

0

La construction de la légende

 

Né le 10 septembre 1929 à Latrobe en Pennsylvanie, Arnold Palmer a remporté de nombreux tournois depuis 1955. Ce joueur a marqué l’histoire de son sport bien qu’il ne soit pas considéré comme le plus grand joueur de tous les temps. Dans les années 1950, au moment où la télévision commençait à diffuser les tournois de golf, le golf aux Etats-Unis est devenu très populaire du fait qu’il soit le joueur le plus en vu à ce moment. Le public lui vouait une admiration toute particulière de part son charisme. « The King » comme on le surnommait a renforcé sa légende par la concurrence d’une autre figure emblématique du golf et rival Jack Nicklaus (recordman de Majeur devant Tiger Woods, 18 victoire contre 14). A noter qu’avec Gary Player, les trois formaient alors le légendaire big three et raflaient tous les trophées. Arnold Palmer fût le premier golfeur à faire la couverture du très apprécié Time.

Tout au long de sa carrière, The King a remporté 95 titres professionnels dont 62 sur le PGA Tour et 7 majeurs

– 4 Masters : 1958, 1960, 1962, 1964.

– 1 Us Open : 1960.

– 2 British Open : 1961, 1962.

Il mit un terme à sa carrière après 60 ans passés sur le circuit professionnel à l’âge de 75 ans par une cinquantième participation consécutive au Masters d’Augusta de 2004 (record à battre…). Néanmoins ne voulant pas raccrocher les crampons il fit une ultime saison sur le circuit senior jusqu’en 2005.

L’état de Pennsylvanie lui a rendu hommage en donnant son nom à l’aéroport de Latrobe. 

Mais qu’est devenue The King depuis sa retraite sportive?

 

La retraite, la passion du golf avant tout !

 

Depuis qu’il a pris sa retraite, Arnold Palmer s’en sort toujours aussi bien. Il a créé sa propre boisson nommée l’Arnold Palmer. Il s’agit d’un mélange original de thé glacé et de limonade idéal pour se rafraîchir après une partie, et qui a connu un grand succès auprès du public américain. 

De plus, The King participe à de nombreux spots publicitaires, pour sa boisson entre autre.

Enfin, il possède sa propre entreprise de design de golf et organise chaque année à Orlando en Floride le Arnold Palmer Invitational comptant pour le PGA Tour. 

 

 

Ses activités lui rapportent gros car le site américain Forbes s’est amusé à classer en fonction de leurs revenus les sportifs retraités gagnant le mieux leur vie en 2013. Arnold Palmer occupe la seconde place de ce classement avec 40 millions de $, loin derrière le maître en la matière Michael Jordan et ses 90 millions de $, mais devant David Beckham et ses 37 millions de $. 

 

Un combattant sur les greens mais aussi contre la maladie

 

Rien ne peut vaincre Arnold Palmer. Pas même un cancer de la prostate auquel il a résisté en 1997. 

Lundi 18 août 2014, il s’est fait poser un pacemaker car il souffre d’une arythmie cardiaque.

Néanmoins ses différents « pépins » physique ne l’empêcheront jamais de taper dans la petite balle ronde comme il l’a dit lui même après son opération :

« Je vais bien, dans 12 jours je pourrai rejouer au golf. Mon dos me fait encore souffrir mais c’est parce que le pacemaker a été posé dans l’épaule. Mais l’opération s’est bien déroulée, j’attends le feu vert des médecins. »

Nous souhaitons un bon rétablissement à cet homme qui, en plus d’être une légende, prouve toujours qu’aujourd’hui sa force de volonté est sans faille. 

 

Voici une petite vidéo résumant les moments forts de la carrière sportive et extra-sportive de cette légende du golf :

Actualité par : https://blog.golfplus.fr/arnold-palmer-legende-toujours-amoureuse-sport/ / 2018-01-16 14:25:35

Tags:

Et si vous nous laissiez votre avis ?

Laisser un commentaire